Festival

Journées de la francophonie
Patrimoine en Afrique : réalités, potentiels et défis

le 18 mars 2021

Patrimoine en Afrique : réalités, potentiels et défis

14h-15h30, table ronde
« Je veux que d’ici cinq ans les conditions soient réunies pour des restitutions temporaires ou définitives du patrimoine africain en Afrique. » Telle est la déclaration faite par Emmanuel Macron le 28 novembre 2017 à Ouagadougou qui revient sur la nécessité de restituer, par la France, le patrimoine africain. Ce discours historique a été suivi depuis par la publication, en 2018, d’un rapport sur les modalités de cette restitution, rédigé par deux universitaires, français et sénégalais. Toutes ces initiatives confirment l’ouverture d’une ère nouvelle entre la France et les sociétés africaines contemporaines, fondée sur une « nouvelle éthique relationnelle ». Depuis, plusieurs objets ont été restitués. Les partenariats entre des établissements culturels français et africains se sont multipliés afin de mettre en place une gestion, une conservation et une relecture historique du patrimoine africain à partir d’une vision comprise comme « dynamiques de circulations » entre les peuples et les civilisations. Pour prolonger toutes ces réflexions, l’Université Grenoble Alpes (UGA), en partenariat avec l’Université Gaston Berger de Saint-Louis (UGB) propose une table ronde dans le cadre des Journées de la francophonie. Il sera question en particulier du devenir des archives conservées par le Centre de recherche et de documentation du Sénégal (CRDS), de la politique muséale en Afrique en général, de la sauvegarde du patrimoine architectural…
 
Mis à jour le  5 mars 2021