Ce qui m'a motivé pour écrire ce livre sur Hubert Dubedout ? Faire découvrir, ou redécouvrir, cet homme politique hors du commun qui a contribué à faire le Grenoble d'aujourd'hui et a ouvert des pistes pour une politique de la ville.
Hubert Dubedout fut maire de Grenoble de 1965 à 1983. Ces années ont été marquées par la transformation majeure de la ville : Jeux olympiques de 1968, construction de la maison de la Culture, du Village olympique et de la Villeneuve, réhabilitation du centre-ville et des vieux quartiers, mise en place d’un réseau ambitieux de transports en commun.

Trente ans après sa mort, on garde de Dubedout l’image forte d’un maire bâtisseur mais, surtout, d’un innovateur, dont l’action était conduite par de grandes idées politiques : refus des discriminations, volonté d’assurer la transparence des actions menées et d’y associer les Grenoblois, nécessité d’une responsabilité assumée des élus.

Après une présentation biographique centrée sur ses débuts d’homme public, Pierre Frappat présente soixante-dix textes d’Hubert Dubedout (courriers, discours, tribunes, éditoriaux, interviews, rapports). Il nous fait découvrir la pensée de cet homme qui n’était pas un théoricien, mais dont les textes révèlent une conviction qui garde aujourd’hui toute sa pertinence et nous parle de ce qui fonde l’engagement politique.